--------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Héloise a choisi dès le début de pratiquer une pédagogie active avec ses élèves, inspirée fortement de la pédagogie Montessori. Dans sa classe de maternelle PS-MS-GS à Coutures, tout est organisée de manière à favoriser les apprentissages autonomes dans une ambiance sécurisante pour l’enfant.

Héloise est convaincue que son rôle est avant tout de poser un regard bienveillant sur ses élèves. C’est en permettant à des enfants de se construire de manière harmonieuse, qu’on « fabrique » de futurs adultes heureux et responsables.

La pédagogie Montessori est à la mode, beaucoup d’enseignants s’intéressent au matériel. Mais pour elle, cela ne peut marcher que s’il y a une réelle remise en question du rôle de l’enseignant… est-ce vraiment lui qui détient tout le savoir?

Agnès enseigne dans une classe unique à Héry sur Ugine. Elle s’est beaucoup inspirée de la pédagogie Freinet pour mettre en place des « programmes » propres à chaque enfant, en fonction de ses envies et de ses capacités.

Aujourd’hui, elle a envie d’aller plus loin et se questionne sur sa place d’enseignant.

« S’adapter à chaque élève c’est bien, mais on peut continuer à imposer à chaque élève!». Proche de l'école du 3ème type de Bernard Collot, elle veut partir de ce que sont les enfants et leur donne de plus en plus de liberté. Des temps libres sont prévus dans la journée pour qu’ils mènent leur projet personnel. Sans exigence particulière de sa part, ces temps sont pourtant très souvent l’occasion de découvertes importantes pour les enfants. Ils jouent, cherchent, construisent des raisonnements. Ils entrent naturellement dans un processus d’apprentissage. Cela lui demande beaucoup d’ouverture et de confiance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas  enseigne depuis 18 ans dans une des onze classes de l’école Garcia Llorca de Vaulx en Velin.

Ici, sur un même groupe de tables, des CE2 côtoient des CM2, des relations d’entraide et tutorat se mettent naturellement en place. L’ambiance créée dans la classe est primordiale quand on sait que le quotidien des enfants est loin d’être calme dans ce quartier de la banlieue lyonnaise.

Les élèves de Nicolas participent activement à l’organisation et au déroulement de la classe, il leur fait confiance et encourage leurs initiatives. Chaque semaine, un conseil d’enfants permet de proposer des projets, de régler des conflits…

Il espère aussi que l’école reste « accessible » et « ouverte » pour des parents qui sont souvent « impressionnés » par cette institution. Selon lui, il faut construire avec les parents pour le bien des enfants.